[Enfant Africain]Bonne fête malgré tout!

EnfantAfricain

La journée dédiée à l’enfant africain en mémoire des enfants de la ville de SOWETO (South West Town) en Afrique du Sud arrive quand les enfants de certains coins de l’Afrique ne sont pas du tout à l’aise. Voici un petit mot de sympathie et d’encouragement à leur endroit.

Je m’adresse à vous enfants, jeunes et très jeunes

Enfants d’Afrique, enfants du monde entier

Enfant de tous les coins du monde qui

Vivez les mêmes conditions que nos chers africains.

Vous qui vivez les mêmes rêves que vos frères et sœurs africains

Vous qui pensez à vos semblables africains

L’honneur est à vous !

 

Je m’adresse à vous parents bienveillants

Qui continuez la lutte pour la bonne vie des enfants

Et qui vous battez pour leur heureux avenir ;

Vous qui vous battez pour leur droit

Vous qui dormez ventre creux pour pouvoir payer les frais de scolarité

De vos enfants,

Vous qui n’oserez jamais fermer l’oreille

A un cri de l’enfant en difficulté de toute sorte

Vous êtes forts !

 

Enfants africains,

Je vous dis bonne fête en mémoire des enfants Burundais

Qui n’ont pas pu trouver la chance de voire cette date

Ces jeunes ados emprisonnés ou qui croupissent dans la misère

Soient forts ! Soient forts mes frères et sœurs

Je vous dis bonne fête au nom de vous, enfants de la rue

Vous qui quémandez et qui passez des nuit

Dans les rues de Bujumbura, d’Ouaga, de Douala, de Luanda

De partout dans les villes du continent africain

Vous qui avez fui le pays ou vivez en clandestinité

A cause des perquisitions qui s’opèrent près de chez vous

Vous, jeunes élèves et écoliers

Qui croupissez dans les prisons

Ou d’autres enfants victimes des gribouillis

Vous qui êtes exploités, par vos parents indignes

Ou par la communauté qui vous a élevé

Vous qui abandonnez les études faute de moyen ou

Qui tombe enceinte avant l’âge moyen pour fonder le foyer

Engrossé par vos enseignants délinquants ou les hommes sauvages

Vous qui êtes transportés

Telles des marchandises vers l’Asie

Vous enfants de Mogadiscio ou d’autres coins du monde

Qui dormez sous la musique in-dansable des bombes

Et qui êtes enlevés, violés, kidnappé par les shebbabs, Boko Haram ,etc.

 

Soyez forts mes frères et Sœurs

Gardez toujours tête haute pour un bon avenir

Tôt ou tard, vous aurez votre dignité,

Tôt ou tard, vos droits et votre nom seront réhabilités

Gardez toujours ce beau sourire qui inonde vos visages

Que l’amour, l’espoir et le courage soient le refrain de votre chanson quotidienne

Et que la tolérance et la réconciliation soient les bâtonnets

Pour battre le tambour de la révolution

Je vous souhaite une bonne fête.

Submit comment

Allowed HTML tags: <a href="http://google.com">google</a> <strong>bold</strong> <em>emphasized</em> <code>code</code> <blockquote>
quote
</blockquote>