Bienvenu mon frère (ma sœur)…

Bienvenu mon frère (soeur)...

L’an dernier, les manifestations anti-troisièmes mandat ont été réprimées. Cette année, les pros parti au pouvoir prennent les rues pour manifester contre les décisions et les rapports des Nations Unis et autres organisations. Burundi, jadis, pays de mille et une colline, devenu pays aux mille et une contestations ?

 

Il n’y a pas encore deux ans

Tu me riais aux éclats

Parce que j’avais décidé de dévoiler mon point de vue

Tu m’avais pris pour un fou

Un déprimé ou un malade mental

Tu me combattais…

Tu brûlais les ondes et les réseaux

Criant haut et fort

Pour étouffer ma voix

Une voix dans le désert

Qui se cache dès lors.

Et maintenant,

Qu’est-ce que tu fais?

J’ai envie de rire mais je ne le peux pas

J’ai envie de pleurer mais je n’oserais pas

As-tu compris que souvent on doit ouvrir la gueule ?

Je ne suis pas content…

On m’a réprimé mais  on t’a protégé

Je ne suis pas content…

Quand je te voie descendre de la rue

Avec des banderoles, chants et cris

Je ne crois pas que c’est toi

Toi qui me huais chaque jour quand je défendais ma liberté

Toi qui m’accusais d’insurrection et autres…

Moi je suppliait mon concitoyen mais toi, à qui t’adresses-tu?

Si je me suis tu, te tairas-tu?

Bienvenu dans la catégorie de manifestants

Spécial brevet de la jeunesse burundaise.

 

Submit comment

Allowed HTML tags: <a href="http://google.com">google</a> <strong>bold</strong> <em>emphasized</em> <code>code</code> <blockquote>
quote
</blockquote>